Composants électriques, électroniques et modélisme ferroviaire, cliquez ci-dessus

 

  LES COURANTS

 

Les principaux courants utilisés en modélisme sont : le courant alternatif et le courant continu. Nous laisserons de côté pour le moment les courants hachés, pulsés, codés etc.

 

LE COURANT ALTERNATIF

Symbole ~ , appelé aussi AC (Alternatif Courant) ou VAC (Volt Alternatif Courant).
Celui-ci est produit comme son nom l’indique par un alternateur. Hormis un groupe électrogène ou un convertisseur, il est généralement issu du secteur EDF 220V 50 Hz, qui sera en modélisme, abaissé à l’aide d’un transformateur à une tension inférieure à 24V afin de ne pas présenter de risque pour l’utilisateur.
En modélisme il sera principalement utilisé pour les lampes d’éclairage, les électro-aimants (aiguillages, dételleurs, PN...), ainsi que certains moteurs spécifiques, pompes, fumigènes, etc. Certaines alimentations digitales emploient aussi ce courant en tension fixe pour la traction.

 

LE COURANT CONTINU

Symbole = appelé aussi DC (Directionnel Courant) ou VDC (Volt Directionnel Courant).
Celui-ci est fourni par des machines tournantes (dynamo), mais plus généralement par des batteries ou des piles. Il est possible à partir du courant alternatif de produire du courant continu ou plus exactement redressé, en employant des diodes ou des redresseurs (voir article correspondant).
Le courant redressé n’étant par aussi "pur"  que le courant continu, il sera parfois nécessaire selon le type d’équipement à alimenter de lisser, filtrer voir même réguler celui-ci.

Il sera utilisé pour : la traction classique, les moteurs, les block-système et toutes les alimentations électroniques.

 

GRANDEURS ELECTRIQUES

LA TENSION

Souvent appelée improprement " Voltage ", son unité est le Volt : V.
Elle exprime une Différence De Potentiel, DDP (U) entre deux points d’un circuit (fig.1).


Pour la mesurer on se servira d’un voltmètre qui sera toujours branché en parallèle sur le circuit à mesurer.

Figure 1

 L’INTENSITE

Souvent appelée improprement " Ampérage ", son unité est l’Ampère : I..
Elle exprime une Quantité de courant débitée dans un récepteur, sa valeur sera la même en tous points d’un circuit (fig.2).
Pour la mesurer on utilisera un ampèremètre qui sera impérativement branché en série dans le circuit à mesurer. Pour info, sa mise en parallèle sur un récepteur entraînerait de graves dommages à l’appareil.

Figure 2

 

LA PUISSANCE

Son unité est le Watt : W.

Elle exprime la puissance exprimée par un récepteur; elle est le produit de la tension aux bornes d’un récepteur par l’intensité traversant celui-ci.
Exemple : Un moteur alimenté en 12V, dont l’intensité absorbée serait de 0.5A aura une puissance absorbée de 6W. La puissance réelle ou délivrée étant nettement inférieure car elle tient compte du rendement et des frottements propres au moteur.

 

LA RESISTANCE

Son unité est l’Ohm, (lettre grecque Oméga).
La résistance est la propriété qu’ont certains corps à s’opposer plus ou moins au passage du courant, (moteurs, lampes, électroaimants...).

Tous les matériaux ont une résistance électrique, les moins résistants désignant les conducteurs (de courant) tel que l’or, l’argent, le cuivre, le maillechort... Les plus résistants désignant les isolants tel le verre, l’époxy, la bakélite, le plastique...
Elle se mesure à l’aide d’un Ohmmètre branché en parallèle sur un récepteur isolé des autres et toujours hors tension.

On peut aussi la mesurer plus précisément à l’aide d’un Voltmètre et d’un Ampèremètre (fig.3). On mesure l’intensité traversant le récepteur ainsi que la DDP à ses bornes.
En courant continu, sa résistance (R) sera égale à la DDP (U), divisée par l’intensité (I).
Soit U=12V divisée par I=0.5A la résistance R sera de 24W .

Voir article sur les résistances.

Figure 3

 

En conclusion voici résumé dans le tableau ci-dessous la fameuse loi d’Ohm, base de l’électricité.

U = R * I

I = U / R

R = U / I

P = U * I

I = P / U

U = P / I

On peut aussi en déduire la formule suivante : P = R * I²

 

 

Multiples et sous multiples usuels

X1000 000 000

.

.

Gigawatt

Gigohm

X1000 000

.

Mégaampère

Mégawatt

Mégohm*

X1000

Kilovolt

Kiloampère

Kilowatt

Kilohm*

X1

Volts*

Ampère*

Watt*

Ohm*

X0,001

Millivolt*

Milliampère*

Milliwatt*

Milliohm

X0,000 001

Microvolt

Microampère*

Microwatt

Microhm

* Unités couramment employées en modélisme

 

 

Haut de page

<Présentation> <Sommaire> <Les unités> <Analogie> <Les dangers> <Les protections> <Le magnétisme> <Les appareils> <Les résistances>

<Les accumulateurs> <Les relais> <Les diodes> <Les condensateurs> <Block système> <Glossaire> <Montages utiles>

<Les automates> <Crédits-Liens> <Livre d'or> <Les transformateurs> <Les interrupteurs>