Composants électriques, électroniques et modélisme ferroviaire, cliquez ci-dessus

 

  RISQUES ELECTRIQUES

A notre époque pourrions-nous, nous passer du courant électrique ?

Point n’est besoin de référendum pour savoir que la réponse est NON !

Notre économie, notre confort en dépendent et n’oublions surtout pas nos chères locos de tous écartements qui seraient absentes de nos réseaux, seule la vapeur vive survivrait. Mais en Ho et N, dur, dur...

Les conseils énumérés ci-après ne sont donnés qu’à titre indicatif. L’auteur dégage toute responsabilité sur les problèmes pouvant découler d’une mauvaise interprétation de ceux-ci.

 

RISQUES ENCOURUS

Les risques liés au courant électrique sont de trois ordres :

ELECTRISATION

On appelle électrisation le fait que le courant traverse une partie du corps humain, ce que les électriciens appellent communément " prendre la bourre ". Ce fait est généré par le contact d’une partie du corps avec un potentiel, généralement une phase du secteur.

Le courant cherchant à " rejoindre " la terre, le courant traversera donc la partie en contact jusqu’à retrouver le chemin de la terre ou une autre phase.

L’électrisation provoquera une forte tétanisation des muscles traversés, avec une sensation de brûlures. Deux cas peuvent alors se produire, soit une contraction sur le contact, soit une brutale répulsion.

 

BRULURES

Des brûlures légères peuvent êtres générées en basse tension par des court-circuits qui provoquent des arcs et/ou des échauffements des parties en court-circuit. Des composants sous dimensionnés en puissance tels les résistances ou des régulateurs, transistors en forte charge ou insuffisamment refroidis peuvent aussi produire le même effet.

Les brûlures plus graves peuvent êtres générées par des électrisations importantes, contact en haute tension avec courant important par exemple, ce cas ne nous concerne donc pas.

 

ELECTROCUTION

C’est le cas le plus grave, c’est comme une électrisation, mais à haut niveau. Elle contracte les muscles par tétanisation est accompagnée de brûlures et entraîne la mort. Elle est généralement provoquée par des tensions et intensités élevées, mais peut être aussi causée par du 220V dans certaines conditions.

 

FACTEURS AGGRAVANTS

Tout ce qui peut faciliter le retour vers la terre, une autre masse ou une phase :

 

PROTECTION DES PERSONNES

Il existe heureusement des moyens de protection efficaces :

Elle peut être employée sans grand risque pour l’utilisation de matériel électroportatif (perceuses, baladeuses, éclairage).

 

HAUTE TENSION

Qui n’a pas pris " la bourre " avec son allumage de voiture ou avec une clôture électrique en campagne ? Sachez qu’un allumage automobile avoisine les 25000V, une clôture les 3000V et pourtant on s'en sort, pourquoi me direz vous ? Tout simplement parce que le courant est très faible, quelques milliampères. Ce qui n’exclu pas qu’une personne cardiaque pourrait avoir un problème.

 

FORTE INTENSITE

On peut la trouver tout simplement dans cette même automobile, (que de dangers ne nous fait elle pas courir...). Un court-circuit créé par exemple par un outil posé maladroitement sur les bornes de sa batterie, générera un courant de plusieurs centaines d’ampères, avec des risques de brûlures, car l’outil échauffé peut même s’en trouver vaporisé avec tous les risques que cela comporte. Dans ce cas le courant n’est pas limité par un fusible et la batterie débite alors son maximum.

Nous voyons donc que même le 12V dans certains cas peut être dangereux.

 

 

 

 

PROTECTION DES PERSONNES ET DES CIRCUITS

Une bonne règle à respecter :

Pour vous protéger, protégez d’abord vos circuits.

 

RESUME

Très sommairement, pour qu’un courant soit dangereux il faut réunir trois conditions : Avoir une tension et un courant relativement élevés et que des parties vitales du corps soient parcourues par ce courant.

 

CONCLUSION

Le but de cet article est de vous rassurer en vous informant des risques. J’espère qu’il ne vous aura pas traumatisé. Le courant est comme un fauve, il n’est dangereux que si on ne le connaît pas. Si vous appliquez les consignes ci-dessus vous ne devriez pas avoir de soucis.

 

 

Haut de page

<Présentation> <Sommaire> <Les courants> <Les unités> <Analogie> <Les protections> <Le magnétisme> <Les appareils> <Les résistances>

<Les accumulateurs> <Les relais> <Les diodes> <Les condensateurs> <Block système> <Glossaire> <Montages utiles> <Circuits imprimés>

<Les automates> <Crédits-Liens> <Livre d'or> <Les transformateurs> <Les interrupteurs>